Poulet au curry vert thaï au lait de coco

Poulet au curry vert thaï au lait de coco

Le fameux poulet au curry vert et au lait de coco façon thaïlandaise ! Une recette cultissime de la cuisine thaie et surtout un vrai délice.

Vous commencez à le savoir, mais ici on est des vrais dingos de cuisine thaïlandaise. Et notamment pour ses curry ! Oui parce que, au risque de me répéter, un « curry au poulet » ça n’existe pas. D’ailleurs « le curry » ça n’existe pas ! Il y a des curry : des curry thaïlandais, des curry indiens, des curry chinois, malaisiens, japonais… Et au sein de ces cuisines il y a différent types de curry ! Genre dans la cuisine thaïlandaise, vous avez le curry rouge (un curry légèrement sucré à base de piments rouges – voir la recette du poulet au curry rouge thaï au lait de coco) le curry jaune (un curry d’influence indienne avec du curcuma, proche du poulet au curry classique), le curry massaman (un curry influencé par les migrations musulmanes en Thaïlande au cours des siècles)… Bref, y’a des dizaines de curry.

Les curry thaïlandais, c’est une grande diversité de plats, avec chacun leurs spécificités, leurs accompagnements, leurs recettes. Le curry vert, c’est l’un des plus connus (avec le rouge) : c’est le plus piquant des grandes familles des curry, car il est fait avec des piments verts, très forts et légèrement acides. Mais au-delà du feu du piment, c’est un curry très parfumé, aux saveurs de citronnelle et de gingembre, d’ail et d’arômes de citron. Je vous en avais déjà parlé avec ma recette du curry vert d’agneau façon thaï, mais là c’est la version authentique et au poulet que je vous propose. Et attention, c’est un plat vraiment authentique et particulier en Thaïlande, presque le plat national (oui ok, avec le pad thai au poulet).

La recette du poulet thaï au curry vert et au lait de coco

Poulet au curry vert thaï au lait de coco
Poulet au curry vert thaï au lait de coco

Bon alors comme tous les curry thaïlandais, on doit d’abord commencer par préparer la pâte de curry. On peut aussi en acheter toute faite dans les magasins asiatiques, mais c’est tellement meilleur fait maison que je vous conseille très fortement de la faire vous même. C’est ce qui fait toute la différence !!

Les pâtes de curry thaïlandaises se font avec des piments écrasés avec de l’ail, des condiments et des épices. Ici on utilise des piments verts, de la citronnelle, du gingembre et du galanga, de l’ail et d’autres petits trucs sympa, qu’on écraser au mortier (ou au mixeur) pour en faire une pâte assez épaisse.

Ingrédients de la pâte de curry vert

pour 4 personnes

une vingtaine de piments verts thaï
3 bâtons de citronnelle hachés
un gros morceau de galanga haché (une grosse noix)
4 gousses d’ail hachées
2 grosses échalotes hachées
1 c.a.s de pâte de crevette
1 zeste de citron vert (idéalement du kaffir ou du combava)
un peu de curry en poudre
2 c.a.s de sucre de palme (ou de sucre de canne)
2 – 3 feuilles de basilic thaï (optionnel)

Préparation de la pâte de curry vert thaï

Alors l’idée pour la pâte de curry vert thaï c’est tout simplement de mixer et de mélanger tous ces ingrédients pour former une pâte homogène, un peu comme une moutarde bien épaisse. C’est la pâte de crevette qui va servir de liant, mais si vous n’en avez pas allez voir notre article « Qu’est-ce que la pâte de crevette, où la trouver, par quoi la remplacer ?« )

Donc si vous voulez suivre la tradition thaïe, le mieux c’est de faire ça dans un mortier avec un pilon. Ecrasez bien les ingrédients en les ajoutant un à un jusqu’à former une pâte. Sinon vous pouvez utiliser un mixeur pour que ça aille plus vite. Moi c’est ce que je fais, mais le grand chef David Thompson soutient que c’est meilleur avec le mortier car les ingrédients relâchent mieux leur huile en étant écrasés ! Donc au pire faites un peu des temps !

Si la pâte est trop sèche, rajoutez un peu d’eau (à peine, petit à petit) pour la détendre ! Voilà, c’est prêt.

 

Poulet au curry vert thaï au lait de coco
Poulet au curry vert thaï au lait de coco

Une fois que vous avez la pâte, c’est facile ! On va faire cuire le poulet et les légumes dans une sauce qu’on aura faite avec cette pâte de curry vert ! On laisse mijoter et on sert avec un peu de riz !

Ingrédients du poulet au curry vert

450-550 g de poulet (blanc ou haut de cuisse, désossé, sans os)
votre pâte de curry maison
400 g de légumes de saison (poivrons, aubergines, pois gourmands, chou chinois, pousses de bambou…)
4 petits piments oiseaux (thaï)
1 gousse d’ail
25 cl de lait de coco
1 petit verre verre de fond de volaille (maison ou en poudre)
3 c.a.s de nam pla (ou nuoc mam)
1 feuille de kaffir
1 c.a.s de sucre de palme (ou sucre de canne)
quelques herbes fraiches (coriandre, basilic thaï)
quelques oignons frits
riz thaï pour accompagner

Préparation du poulet thaï au curry vert et lait de coco

Dans une grande casserole, faites chauffer un peu d’huile. Ajoutez le poulet coupé en cubes pas trop gros et la gousse d’ail hachée et faites dorer 3 à 5 minutes. Ajoutez la moitié de la pâte de curry et faites chauffer à feu moyen quelques instants. Versez le lait de coco et mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit bien diluée et que la sauce prenne une jolie couleur vert pâle. Ajoutez ensuite vos légumes coupés pas trop gros et les piments. Délayée avec le fond de volaille, assaisonnez avec le nam pla et le sucre de palme. Terminez avec la feuille de kaffir (feuille de citronnier).

Laissez mijoter à feu doux. Pendant ce temps faites cuire du riz thaï pour accompagner. Au bout de 15-20 minutes le poulet devrait être cuit, a sauce doit avoir épaissi également et être devenue un peu plus foncée.Goûtez et assaisonnez : vous pouvez à ce moment-là rajouter le reste de la pâte de curry (à moins que vous trouviez que c’est déjà assez épicé, c’est selon le goût). Si ça manque de sel rajoutez un peu de nam pla (ou du sel si vous préférez) si c’est trop épicé ou trop salé ajoutez un peu de sucre de palme. Si c’est trop pimenté pour vous vous pouvez aussi rajouter un peu de lait de coco.

Equilibrez comme vous préférez : plus de piment, plus de lait de coco, un peu plus de sel…

Pour le dressage, déposez le poulet avec les légumes et la sauce dans une assiette creuse ou un bol avec le riz blanc (ou le riz à part comme vous préférez). Ajoutez sur le poulet quelques oignons frits, un peu de coriandre ou d’autres herbes asiatiques fraîches (basilic thaï, ciboulette thaïe…).

Poulet au curry vert thaï au lait de coco
Poulet au curry vert thaï au lait de coco

Et voilà ! C’est prêt ! Ne servez pas trop brûlant car les arômes des curry thaï se diffusent mieux quand ils ne sont pas trop chauds. Et puis ça calmera un peu le feu des piments. D’ailleurs à propos de piments : attention hein, le poulet au curry vert c’est quand même plutôt épicé donc si vous êtes sensibles, réduisez un peu la dose de piments verts dans la pâte de curry. Vous pouvez remplacer la moitié des piments vert thaï par des piments vert doux, voire des poivrons verts. Ca donnera une pâte légèrement plus douce et moins piquante.

Au fait, on a d’autres recettes thaïes ou asiatiques si ça vous intéresse : le bœuf thaï, le poulet aux noix de cajou, le curry massamam d’agneau ou encore le riz sauté au poulet, le lieu noir au curry et au lait de coco, le bo bun vietnamien au boeuf , ou encore l’agneau sauté façon thaï ! Miam !

Et sinon, voici d’autres recettes de poulet :

 

Poulet au curry vert thaï au lait de coco
3.9

24 Responses

  1. bonjour,
    je suis fan de curry vert thaï , ainsi votre recette me tente beaucoup! et c’est super de mettre la recette de la pâte de curry, je vais tester ce samedi je pense !
    j’aurais une question: quel vin pourriez-vous conseiller avec ce plat?
    je vous remercie par avance pour votre réponse 🙂

    • Couteaux

      Ha trop cool j’espère que vous allez aimer !
      Alors pour le vin nous on conseille plutôt un vin blanc moelleux ou demi sec type Gewurtz, voire un Barsac ou un Sauternes bien aromatique et légèrement épicé ! Sinon un blanc sec mais assez rond, pas trop vif non plus car le curry vert est déjà assez citronné dans ses saveurs !

      Donc Gewurtz, Jurançon moelleux (ou sec), Vouvray (moelleux ou sec), Chenin de Loire, Pinot Gris d’Alsace, Sauternes ou Barsac pas trop mielleux… À vous de voir !

  2. Marie-Hélène

    Bonjour , nous rentrons d’un périple de 3 semaines en Thaïlande pour le mariage d’une amie thaïlandaise et j’avais envie de retrouver les bons plats que nous avons découverts et dégustés sur place.
    Un grand merci pour vos recettes qui sont bien détaillées avec les bons ingrédients, les bonnes saveurs, je vais toutes les suivre. Je viens de faire le poulet au curry vert, je vais la peaufiner pour ne pas qu’elle soit trop pimentées et rajouter du basilic thaï .
    Vous êtes de vrais amateurs de cuisine thaïlandaise ! bravo continuez ! je suis conquise par vos recettes.

    • Couteaux

      Ah vous avez trouvé ça un peu trop pimenté ?! Faudrait que je le précise sur la recette alors car mon but n’est pas de massacrer le palais de mes lecteurs haha !

      En tout cas merci du compliment c ‘est super gentil ! J’espère que vous avez quand même aimé !

  3. Marie-Hélène

    Bonjour, je n’ai pas pris le risque d’avoir un plat trop pimenté, du coup j’ai utilisé 6 petits piments verts et aucun petit rouge. C’était parfaitement pimenté pour nous.
    Je n’avais pas la couleur vert pâle, aussi j’ai mis quelques feuilles de basilic thaï. La prochaine fois je rajouterai du poivron vert comme vous le conseillez.
    Le meilleur curry vert que j’ai dégusté en Thaïlande n’était pas très liquide (exactement comme sur votre photo) avec dans la sauce curry, le poulet , des quartiers de petites aubergines, du basilic thaï et bien sûr le riz à part.
    Merci et à bientôt sur d’autres recettes !

    • Couteaux

      Oui c’est vrai que ça peut être rapidement très pimenté ! Toute façon le curry vert est l’un des plus pimentés haha ! Moi j’aime bien remplacer une partie des piments par des piments doux type piments basques ou gros piments doux, voire des poivrons comme je l’ai dit dans l’article. Et puis ça permet de renforcer la couleur verte sans ajouter de piquant !

      Les aubergines dans votre curry c’était les petites rondes un peu blanches ? Elles sont trop bonnes !

  4. Votre recette est super bien détaillée, votre article aussi, je la teste ce ce weekend !
    Ça fait plaisir de voir des recettes de cette qualité sur Internet, y’a tellement à boire et à manger de nos jours !
    Merci en tous cas, je vais vous suivre !

    • Couteaux

      Eh bien j’espère que le résultat sera aussi alléchant que la recette alors et que tout vous plaira ! Si vous avez des questions n’hésitez pas !

  5. C’était un pur DE.LI.CE ! Tous mes convives ont adoré !! Je reçois de nouveau du monde ce soir, je vais leur faire de nouveau votre recette !! Elle est magique !! La prochaine fois ( très bientôt ! ) je teste celle au curry rouge !! MERCI !!Je n’hésiterai pas en cas de questions à venir vous écrire !! A bientôt !!

    • Couteaux

      Génial ! À vous les secrets et délices de la cuisine thaïe !! haha

  6. Claire Braun

    Délicieux! Jai fait un curry hier soir, mais en limitant le curry vert pour que ce ne soit pas trop piquant. On a adoré. Je me réjouis d’essayer le boeuf sauté au basilique et le poulet aux noix de cajou. Merci pour vos publications

    • Couteaux

      Mais de rien !

      Une fan de la cuisine thaïe ? Nous aussi on adore !

  7. Excellent ! et vraiment rapide à faire ! une recette qui est rentrée dans nos menus habituels…

    • Couteaux

      Merci !!! Le curry vert aussi c’est devenu habituel chez nous 🙂

  8. Bonjour Couteaux & Tire Bouchon !!

    J’ai fais votre recette de poulet au curry vert la semaine dernière …
    Je suis une cuisinière passionnée, je travaille à Paris, mais mes voyages en Thaïlande m’ont rendu dingue de cette cuisine pleine de saveurs.
    J’ai trouvé votre blog et ai essayé cette recette, que j’ai fais un peu à ma sauce avec mon mortier en pierre Thailandais … MAIS QUE C’EST BON !! CA NE DEVRAIT PAS ETRE PERMIS DE DEGUSTER QUELQUE CHOSE D’AUSSI SUCCULENT!

    Merci pour le partage de vos recettes. La cuisine c’est de la transmission, et vous me faites rêver au quotidien.
    Ce soir j’essaie votre poulet aux noix de cajou!

    Merci merci merci pour tout ce bonheur que vous nous transmettez.

    Alix

    • Couteaux

      Oh merci c’est vraiment trop sympa ! Le poulet aux noix de cajou c’est une tuerie, je suis sûr que vous allez adorer !

  9. Bonjour,
    Merci pour vos recettes succulentes, nous aimons beaucoup la cuisine Thailandaise et vous détaillez bien toutes les étapes. Que faire pour rattraper le coup quand on a eu la main lourde sur la pâte de curry vert?
    Bonne année 2018
    Marie

    • Couteaux

      Merci et bonne année à vous !

      Pour la pâte de curry si on en a trop mis le mieux c’est de diluer un peu la sauce en ajoutant du lait de coco, et je conseille aussi de rajouter un peu de sucre dans la sauce. En effet le sucre va avoir tendance à adoucir le côté pimenté !

      Vous me direz si ça a marché !

  10. Bonjour,
    quand je vais manger un curry vert au resto thaï, j’y trouve souvent des mini aubergines de la taille d’un petit pois
    J’ai essayé de reproduire la recette à la maison, mais les mini aubergines étaient très amères ce qui n’était pas le cas au restaurant. Y a t il une astuce pour enlever l’amertume

    • Couteaux

      Alors là vous me posez une colle… J’ai déjà acheté des aubergines pois et je n’ai pas spécialement trouvé qu’elles étaient amères… Peut-être les faire tremper dans du lait salé avant cuisson ?

  11. Do Hoffmann

    Félicitations, très bonne recette, clairement détaillée. Je l’ai servi avec des piments végétariens hachés + citron vert également haché, mélangés avec un peu de sel de Maldon dans un bol, un autre bol de rondelles de bananes et un bol de concombres en rondelles très fines, salées à la sauce soja. Ça permet, pour ceux qui craignent le piment du plat, d’adoucir les angles…

  12. Stéphane

    La pâte de crevette pour faire le curry vert, c’est l’horreur pour les allergiques aux crustacés: on pense prendre un plat a priori safe, sans fruits de mer, mais si le cuistot en a mis de la pâte de crevette pour lier et relever, c’est rarement indiqué. Et bam, œdème, voire décès par choc anaphylactique… SVP faites gaffe, précisez toujours à vos convives (ou clients) lorsque vous en utilisez.

  13. Bonjour, merci pour cette recette du curry thaï. Pourriez-vous préciser pour combien de personnes c’est?

Laissez un commentaire