Les pâtes au chorizo : les pasta caliente aux saveurs ibériques

Les pâtes au chorizo : les pasta caliente aux saveurs ibériques

Les pâtes au chorizo : une petite recette de pasta bien caliente pour mélanger les influences ibériques et italiennes. Vous allez adorer.

Je sais pas pourquoi, mais j’ai toujours kiffé le chorizo et son petit côté canaille épicée. A l’apéro, tout simplement, ou en cuisine, par exemple avec un cabillaud au chorizo. Et puis, je kiffe aussi les pâtes. J’adore ça. Mais parfois j’en ai un peu ras le bol de manger toujours les mêmes classiques : pâtes à la bolognaise, pâtes carbonara, lasagnes… C’était donc parfaitement logique qu’un jour j’en vienne à faire des pâtes… au chorizo.

La première fois c’était un soir où j’étais seul à l’appart, la chérie prenant un verre avec ses collègues, et où j’avais grave envie de me faire à manger un truc rapide et réconfortant. Des pâtes donc. Puis là je cherche dans mes placards pour savoir ce que je vais mettre avec et je trouve pas grand chose à part un morceau de chorizo qui restait d’une soirée. Et c’est là que ça a fait tilt.

Les pâtes au chorizo : une recette ibérico-italienne

Bah ouai, mélanger les influences italiennes et ibériques, c’est parfait ! Pâtes au chorizo ! Logique, limpide, parfait. Un petit chorizo bien grillé, une sauce légèrement tomatée et parfumée par le chorizo, des pâtes bien al dente et du parmesan, tout simplement. Ça pouvait pas être mauvais. Donc j’ai tenté. Et j’ai tellement aimé que j’ai refait la recette plusieurs fois en lui donnant quelques améliorations.

Après, j’ai fait goûter à la dame, qui a adoré. Une très bonne raison de vous filer la recette de ces fameuses pâtes au chorizo.

pates au chorizo
Pâtes au chorizo

La recette des pâtes au chorizo

La recette est très simple. Petit résumé des étapes.

  • Coupez le chorizo en petits dès et le faire revenir à la poêle avec l’ail et l’oignon
  • Ajouter le concentré de tomates et un peu de bouillon de volaille et laissez réduire
  • Servez avec des pâtes bien al dente et un peu de fromage râpé

Ça a l’air facile hein ? Oui, c’est facile. Voilà tous les détails pour faire de fantastiques pâtes au chorizo.

Ingrédients des pâtes au chorizo

pour 4 personnes

600 g de pâtes (150 g par personne), ici des pappardelles
250 g de chorizo (doux ou piquant selon le goût)
6 c.a.s de concentré de tomates
2-3 c.a.s de bouillon de volaille (ou d’eau)
1 gousse d’ail
1 petit oignon jaune
1 c.a.c de graines de fenouil
quelques pousses de roquette
huile d’olive
un peu de pecorino (ou du parmesan) à râper
quelques herbes fraîches (basilic, sarriette, coriandre…)
en option : quelques noisettes ou amandes concassées

Préparation des pâtes au chorizo

Alors attention, c’est tout simple.

La cuisson des pâtes au chorizo

On va commencer par mettre une grosse casserole d’eau à chauffer, pour faire cuire les pâtes. Je vous fais confiance, vous savez faire cuire des pâtes. Gardez juste à l’esprit de les garder bien al dente car elles vont terminer une minute leur cuisson dans le chorizo.

Pendant ce temps on va préparer la « sauce » au chorizo

La sauce au chorizo ou les pâtes

Donc cette fameuse sauce, c’est pas vraiment une sauce, mais je savais pas comment appeler ça. Le principe, c’est de prendre votre chorizo et de le couper en petits dès, mais vraiment petits genre le plus petit possible. Ensuite, vous faites revenir votre chorizo dans un poil (mais vraiment un poil) d’huile d’olive dans une poêle sur feu moyen. En cuisant, le chorizo va rendre son jus et se colorer.

Au bout de quelques minutes, ajoutez l’ail et l’oignon hachés en tous petits dés eux aussi. Laissez colorer 5 minutes puis déglacez avec le bouillon de volaille (ou un peu d’eau) et ajoutez immédiatement le concentré de tomates de tomates. Laissez compoter tout doucement et assaisonnez (sel, poivre, éventuellement quelques graines de fenouil).

N’oubliez pas d’égoutter vos pâtes ! Une fois qu’elles sont cuites, transférez-les dans la poêle avec votre chorizo et laissez cuire encore 1 minute pour bien parfumer le tout. Si besoin, ajoutez un fond de louche d’eau de cuisson des pâtes pour lier la sauce et enrobez bien votes pâtes.

Dressage des pâtes au chorizo

Et voilà, c’est le moment de disposer vos pâtes en nids dans vos assiettes Ajoutez quelques feuilles de roquette et des herbes fraîches (je préfère la sarriette avec ce plat, mais vous pouvez aussi mettre du basilic ou de la coriandre). Râpez une bonne quantité de pecorino (ou de parmesan) par dessus et ajoutez quelques noisettes concassées pour donner du croquant.

 

Arrêtez de saliver, vous allez en mettre partout ! Faites moi confiance, ces pâtes au chorizo prennent genre 10 minutes à faire mais c’est parfaitement délicieux. En plus, c’est très adaptable : vous pouvez prendre du chorizo doux, ou fort selon votre tolérance au piquant, vous pouvez changer de fromage, mettre d’autres petites herbes etc… Une recette idéale à garder dans son arsenal pour les soirées tristes ou les invités qui arrivent à l’improviste.

Comme d’hab, quelques conseils à garder en tête pour réussir ces pâtes au chorizo

Comment faire des pâtes au chorizo : nos conseils

pates au chorizo
Pâtes au chorizo

Pâtes au chorizo : choisir les bons produits

Comme pour toutes les recettes de pâtes, l’important, le plus fondamental presque, c’est le choix des ingrédients. Les pâtes c’est souvent des recettes assez simples avec 2 3 ingrédients, donc si on choisit pas les bons, c’est foutu !

Donc là, on prend des bonnes pâtes italiennes, dans l’idéal des artisanales. Les bonnes marques de pasta italiennes à connaître je dirais que c’est Setaro, ou sinon De Cecco. Barilla étant une bonne alternative qu’on trouve partout.

Pour le chorizo, c’est up to you ! Piquant ou doux, l’essentiel étant que ça soit un bon chorizo et dans l’idéal pas trop sec. Bah oui, vu qu’on va le couper en petits dès (limite hachés), il vaut mieux qu’il soit un peu frais.

Conseils pour réussir la préparation des pâtes au chorizo

Je vous conseille de bien préparer tous vos ingrédients avant de commencer les cuissons. Comme tout va assez vite, il vaut mieux avoir tout prêt plutôt que de s’embêter à couper tel ou tel truc pendant que le reste commence à cuire. Donc on coupe tout : chorizo, ail, oignon, on prépare son concentré de tomates et on se lance.

J’aime bien déglacer avec du bouillon de volaille avant de mettre le concentré, mais on peut aussi mettre de l’eau. L’idée c’est de bien décoller les sucs de cuisson de la poêle qui sont concentrés en goût, et aussi de donner du liant à la sauce, qu’elle soit pas trop sèche.

Pour l’assaisonnement, tout va dépendre de la qualité de votre chorizo et de votre concentré de tomates. Si votre concentré est très acide vous aurez peut-être besoin d’ajouter une pointe de sucre pour équilibrer. Hésitez pas. Après, sel, poivre, à votre convenance, mais au dernier moment. Oubliez pas aussi le petit pecorino râpé qui fait la différence quand il fond sur les pâtes bien chaudes. Et si jamais, sachez aussi que ça marche très très bien avec de la feta grecque ! Oui, des pâtes chorizo feta ! Italien, ibérique et grec en même temps !

Les pâtes au chorizo : les pasta caliente aux saveurs ibériques
5

One Response

  1. elle est magnifique ton assiette de pâtes ! ca a l’air délicieux

Laissez un commentaire