Porc confit vietnamien à la citronnelle et riz sauté (Thịt Lợn Kho Sả)

Porc confit vietnamien à la citronnelle et riz sauté (Thịt Lợn Kho Sả)

Porc confit vietnamien à la citronnelle et riz sauté : une recette d’inspiration vietnamienne, ultra gourmande et plutôt simple à préparer. Vous allez vous régaler !

Après le riz sauté au poulet façon thaï, voici une autre recette à base de riz sauté que j’adore, mais dans un autre pays : le Vietnam. Cette fois, c’est à base de porc, et c’est un peu plus long à préparer car on va faire mijoter et confire lentement le porc pour décupler les saveurs et le rendre ultra fondant et moelleux. Dans ce plat, le riz n’est en fait qu’un accompagnement. Mais vous allez voir, c’est assez dingue ! J’ai même réussi à impressionner ma chérie avec ce plat, et quand on connait ses racines familiales dans ce coin de l’Asie du Sud-Est, c’est une vraie fierté.

Bon, vous le savez sans doute, la citronnelle est un ingrédient essentiel de la cuisine vietnamienne. Il y en a partout, dans la fameuse recette du poulet à la citronnelle vietnamien, mais également dans les travers de porc grillés à la citronnelle, et dans plein d’autres encore. Donc ce n’est pas étonnant que même dans leurs plats mijotés, les Vietnamiens fassent honneur à la citronnelle, pas vrai ? Allez, je vous explique les secrets du porc confit à la citronnelle !

La recette du porc confit à la citronnelle vietnamien (Thịt Lợn Kho Sả)

Je vous dresse le tableau : vous prenez une belle échine de porc, moelleuse et un peu grassouillette… Vous la faites mariner, confire et mijoter des heures dans un mélange de citronnelle, d’épices, de gingembre… Puis vous effilochez cette viande ultra fondante, et vous la servez sur un petit riz sauté avec des oignons, des petits piments et des herbes fraîches. Et c’est magique ! Je vous assure !

Porc mijoté à la citronnelle vietnamien et son riz sauté
Porc mijoté à la citronnelle vietnamien et son riz sauté

Ingrédients du porc confit à la citronnelle vietnamien et riz sauté

Pour 4-6  personnes

Pour le porc confit à la citronnelle vietnamien

1 morceau d’échine de porc de 400 – 600 g
3 bâtons de citronnelle
1 gousse de cardamome noire (ou verte à défaut)
1 morceau de gingembre
3 c.a.s de miel liquide
3 c.a.s de nuoc mam
2 c.a.s de sauce soja
2 échalotes
2 gousses d’ail
1 petit piment oiseau

Pour le riz sauté à la vietnamienne

500-650 g de riz blanc
2 œufs
3 oignons blancs (oignons de printemps) en botte
un peu d’huile de sésame
2-3 petit piment doux (ou un petit poivron rouge)
1 c.a.s de nuoc mam
1 gousse d’ail

Pour la finition

Quelques feuilles de coriandre
Oignons frits

Préparation du porc mijoté à la citronnelle vietnamien et son riz sauté

Attention, ce plat nécessite du temps, donc c’est mieux de s’y prendre la veuille ou au moins 4-5 heures avant. Par contre, pas de panique, c’est une recette très simple et y’a pas grand chose à faire : il suffit de mettre à cuire et de laisser faire. On peut partir pioncer ou faire sa séance de sport pendant que ça mijote tout doucement.

Avant de commencer, je vous conseille de faire cuire votre riz et de le laisser refroidir dans un coin. Un riz cuit et refroidit ça marche mieux pour faire le riz sauté !

Pour le porc mijoté à la citronnelle

On passe à la cuisson du porc. Commencez par faire votre marinade : hachez votre citronnelle, votre gingembre, 2 échalotes, 2 gousses d’ail et le piment. Mélangez le tout avec le miel, la sauce soja et le nuoc mam. Placez votre échine dans un bol et recouvrez de marinade (complétez avec de l’eau pour qu’elle soit totalement immergée). Laissez reposer 1 h minimum (vous pouvez faire reposer toute une nuit si vous voulez).

Quand tout est bien mariné, placez l’ensemble dans une casserole pas trop large, et faites cuire à feu doux pendant 2 h à couvert. Au bout des 2 heures, enlevez le couvercle et vérifiez que votre viande est bien cuite. Si vous voyez qu’elle ne s’effiloche pas facilement, laissez recuire quelques dizaines de minutes. De temps en temps, vérifiez qu’il y a toujours assez de marinade et qu’elle n’attache pas ! Si jamais elle réduit trop, rajoutez un peu d’eau !

Une fois que votre viande est cuite, moelleuse à souhait, retirez-la de la casserole et faites réduire le reste de marinade. Quand ça forme une sauce un peu sirupeuse, filtrez en pressant bien pour extraire tout le jus, assaisonnez si besoin et réservez. Avec une fourchette, effilochez votre viande grossièrement avant qu’elle ne refroidisse et réservez.

Pour le riz sauté à la vietnamienne

Pour le riz sauté, c’est très simple. Il suffit de récupérer votre riz déjà cuit, ou de le faire cuire comme vous en avez l’habitude. Coupez ensuite vos oignons (gardez la partie verte pour le dressage), votre ail, vos piments (ou votre poivron rouge).

Ensuite, faites chauffer une poêle ou un wok avec un peu d’huile de sésame. Cassez vos œufs dans la poêle bien chaude, et mélangez grossièrement pour faire un genre d’œuf brouillé. Ajoutez vos oignons, votre ail, tout en mélangeant régulièrement. Ajoutez ensuite le riz cuit et faites sauter quelques minutes sur feu bien chaud. Assaisonnez avec un peu de nuoc mam.

Pour le dressage et la finition

Sortez votre riz de votre poêle/wok. Remettez la sur le feu, et ajoutez-y la viande effilochée. Faites sauter 2 minutes, puis ajoutez votre marinade réduite. Laissez cuire 30 secondes.

Dans vos assiettes, versez du riz sauté. Ajoutez par dessus la viande effilochée bien chaude avec la sauce. Ajoutez quelques morceaux du vert d’oignon blanc haché (ou de la ciboulette chinoise hachée), de la coriandre, quelques oignons frits, et servez bien chaud !

Porc mijoté à la citronnelle vietnamien et son riz sauté
Porc mijoté à la citronnelle vietnamien et son riz sauté

 

Quelques conseils pour votre porc confit vietnamien à la citronnelle

Bon ! Comme vous le voyez, cette recette n’a rien de compliquée ! Mais voici quand même quelques trucs qui peuvent vous faciliter la vie.

Conseils pour la cuisson du porc confit à la citronnelle

Le premier truc pour vous faciliter la vie, c’est de vous y prendre à l’avance ! Mettons que vous vouliez faire cette recette pour un soir. Vous pouvez très bien commencer à faire mariner votre porc la veille pendant quelques heures, puis le mettre à cuire avant d’aller mater votre film du soir. Une fois que c’est cuit, avant d’aller dormir, effilochez bien et gardez tout au frais. Comme ça le lendemain, il ne restera qu’à faire sauter le riz ça prend 10 minutes.

Conseils pour le riz sauté à la vietnamienne

Pour votre riz sauté, là encore, pour vous faciliter la vie faites cuire votre riz la veille pour qu’il refroidisse au frais pendant la nuit. Et au dernier moment vous n’aurez qu’à le faire sauter avec vos légumes.

La marinade et la sauce

Pour la marinade, n’oubliez pas de bien vérifier durant les cuissons qu’elle ne s’évapore pas trop vite. Tout dépendra de la puissance de votre feu… Parfois si ça cuit trop vite on se retrouve avec la marinade qui s’évapore et ça attache au fond. Si jamais vous voyez que ça réduit trop rajoutez un peu d’eau tout simplement.

Ensuite, moi je filtre le marinade avant de la servir pour éviter de se retrouver avec des morceaux de citronnelle un peu chiants à mâcher. Mais on peut s’en passer si on l’a coupée assez finement.

Ah, et au fait, si vous aimez ce type de saveurs, n’oubliez pas de regarder nos autres recettes du même style :

Porc confit vietnamien à la citronnelle et riz sauté (Thịt Lợn Kho Sả)
5

10 Responses

  1. Bonjour, une délicieuse recette testée & approuvée. Très belle journée. Annick

    • Couteaux

      Super j’espère que c’était bon !!!! hihi jolies photos sur votre blog !

  2. Plat réalisé ce weekend en suivant point par point toutes les indications … c’était divin ! Merci pour la recette précise et bien écrite (belle plume sur ce site web !).
    Pour info, marinade réalisée à J-2, cuisson du porc à J-1 et wok finalisé/mangé le jour J.

    • Couteaux

      Génial merci beaucoup ! Je suis content que vous ayez aimé ! Ca fait vraiment plaisir 😉

      Merci de nous suivre en tout cas ^^

  3. Énorme succès pour cette recette, 1,2 kg engloutis pour 4 adultes et 3 enfants (réalisée sans piments), merci!

    • Couteaux

      Génial !!! Même les enfants ont aimé ?! Malgré les notes épicées ?

    • Pas de piments, mais tout le reste y était, tout le monde a adoré ! En plus hyper pratique, marinade la veille au soir, démarrage de la cuisson à 9h, j’ai effiloché et filtré la marinade 3h plus tard et tout remis tout doux, à refaire !

    • Couteaux

      Top !!! J’espère que vous referez la recette !

  4. flora broutin

    ravie ravie , c’est une tuerie cette recette , et les copains étaient tout contents ! merci

    • Couteaux

      Tant mieux ! Nous aussi on adore 🙂 ! On en a fait une variante récemment en version chinoise et ça déchirait aussi ! On la poste bientôt.

Laissez un commentaire