Poulet rôti au foie gras, champignons et potimarrons : idéale pour Noël

Poulet rôti au foie gras, champignons et potimarrons : idéale pour Noël

Le poulet rôti de Noël au foie gras aux champignons et au potimarron : une petite recette sympa pour changer de la dinde ou du chapon pendant les Fêtes de fin d’année.

Chaque année au moins de novembre, Noël approchant à grands pas je me lance dans des tests de recette pour les fêtes. C’est un peu la période de stress où je me dis que j’ai envie de faire quelque chose de nouveau et stylé, mais en même temps pas trop chiant à préparer (histoire de pas passer la soirée en cuisine), un peu gastronomique, mais pas trop cher… Donc je suis obligé de faire des essais. Du coup, la plupart du temps, ça m’oblige à inviter des copains autour d’un gros repas. C’est un peu mon excuse pour faire des gros trucs à bouffer sans avoir des restes pendant 10 jours. En plus, ça donne aussi une excuse pour se faire une grosse bouffe avec de bonnes bouteilles de vin et de bien se marrer. Du coup c’est généralement un assez bon compromis.

Cette année ne faisant pas exception, j’ai décidé, donc, d’inviter la bande des gourmands avec qui on écume régulièrement restos et bonnes bouteilles pour leur faire une recette de volaille dans l’esprit de Noël. En mode crash-test quoi. Et cette année, j’ai voulu tenter le poulet. Ça a le double avantage d’être pas très cher et facile à cuisiner même pour ceux qui n’ont qu’un petit four. Et en plus, ça n’empêche pas d’en faire un truc assez sympa : la preuve.

Le poulet rôti au foie gras, champignons et potimarrons de Noël

Poulet roti au foie gras champignons et potimarron

Et oui, dès qu’on rajoute un peu de foie gras à un plat, tout de suite, ça lui file un peu de style. En fait, l’idée de base de la recette était simple : cuisiner une volaille de base comme le poulet, en lui donnant un côté festif, grâce au foie gras, et des garnitures de saison grâce aux champignons et au potimarron. Ça permet de faire une recette style gastronomique, mais sans se prendre la tête avec des milliers de préparations, un dressage compliqué et des préparations de dernière minute.

La recette du poulet rôti au foie gras, champignons et potimarron

Ingrédients du poulet rôti au foie gras, champignons et potimarron

Pour 6 personnes
Durée : environ 2 heures

Pour le poulet rôti au foie gras

1 gros poulet (au moins 1.8-2 kg)
50 g de foie gras (cuit ou mi-cuit)
1 botte de thym
une tête de gousses d’ail

Pour la sauce aux champignons à la crème

400 g de champignons de Paris
30 g de cèpes séchés (ou d’autres champignons genre morilles séchées, ou encore100 g de cèpes frais, si c’est la saison…)
30 cl de crème liquide entière
1-2 c.a.c de fond de veau en poudre (ou un peu de fond de veau maison si vous avez)
un peu de vin blanc (ou vin jaune)
2 gousses d’ail

Pour les potimarrons rôtis

1 ou 2 beaux potimarrons (1 gros ou deux petits)

huile d’olive

sel, poivre, noix de muscade
un peu de cerfeuil ou de thym frais

Préparation du poulet rôti au foie gras, champignons et potimarron

Pour cette recette de poulet rôti, il faut prévoir les choses correctement, histoire de gagner un peu de temps. L’idée, c’est qu’on va commencer par préparer le poulet et le potimarron, qu’on va cuire en même temps. Pendant que tout ça cuit, on préparera la sauce aux champignons, et il restera qu’à assembler le tout à la fin.

Préparation du poulet rôti au foie gras

Commencez par préchauffer votre four à 170 degrés pendant qu’on prépare le poulet au foie gras.

Alors, ce fameux poulet rôti au foie gras, c’est quoi ? C’est tout simplement du poulet que l’on va agrémenter avec du foie gras que l’on va glisser sous la peau. C’est ce qu’on appelle « contiser » une volaille en cuisine. C’est simple, prenez votre foie gras et coupez de fines tranches, que vous allez disposer sous la peau de votre poulet. Pour ça, il faut réussir à décoller légèrement avec les doigts la peau de la chair du poulet, en commençant par la poitrine, au niveau du cou. Dans l’idéal, glissez vos lamelles de foie gras de façon régulière sous la peau des blancs, jusqu’à la jonction avec les cuisses. Si vous y arrivez vous pouvez aussi en glisser un peu sous la peau des cuisses mais c’est difficile sans casser la peau. Une fois que vous avez placé votre foie gras, replacez correctement la peau de façon homogène et tassez le tout pour redonner une belle forme au poulet. Le foie gras, durant la cuisson, va fondre et nourrir les chairs du poulet : vous allez voir c’est top.

Ficelez ensuite votre poulet, avec une branche de thym à l’intérieur, des gousses d’ail et salez bien la peau. Placez dans une cocotte ou un grand plat les blancs vers le fond, arrosez d’un filet d’huile d’olive et déposez au four à 170 degrés pendant environ 30 minutes (ne vous inquiétez pas, on le fera cuire plus longtemps, mais au bout de 30 min on rajoutera les potimarrons).

Préparation des potimarrons rôtis

Pendant les premières 30 minutes de cuisson de votre poulet, préparez le potimarron. Il suffit de les ouvrir, de les vider et de les couper en lamelles. Ensuite, recoupez vos lamelles dans le sens inverse pour former des genre de triangles jolis et homogènes. Salez et poivrez, puis quand votre poulet a cuit 45 minutes, sortez le du four, sortez le de votre plat, rajoutez les potimarrons et remettez le poulet par dessus, cette fois les blancs vers le haut. Remettez au four à 160 degrés pendant encore 45 minutes. Vous pouvez aussi mettre les potimarrons dès le début avec le poulet, si vous les aimez bien fondants. Moi j’aime bien quand ils gardent un peu de texture. Si vous avez un doute sur la cuisson, regardez nos conseils un peu plus bas !

Pendant ce temps, on va préparer la sauce aux champignons à la crème.

Préparation de la sauce aux champignons

Là, c’est tout simple. Mettez vos cèpes à réhydrater si vous en avez. Pendant ce temps, découpez vos champignons comme vous aimez. Dans une grande poêle, faites chauffer un peu d’huile d’olive. Ajoutez 2 gousses d’ail hachées ainsi que les champignons de Paris. Laissez colorer quelques minutes. Déglacez la poêle avec un peu de vin blanc (ou vin jaune) et laissez réduire pour évaporer l’alcool. Ajoutez ensuite la crème, et le fond de veau, ainsi que les champignons séchés réhydratés. Vous pouvez aussi ajouter un peu du jus de ces champignons qui est plein de goût. Laissez cuire à feu doux pendant quelques minutes et goutez. Assaisonnez (sel, poivre, muscade). Quand ça vous paraît bon, réservez.

Dressage du poulet rôti au foie gras, champignons et potimarron

Pour finir cette recette, il ne reste que les finitions. Passez un petit coup de grill sur votre poulet au dernier moment pour le rendre plus croustillant. Une fois doré à souhait, laissez le poulet reposer une quinzaine de minutes avant de le découper. Réchauffez votre sauce (ajoutez-y un peu de gras de poulet, ça parfume…).

Il ne reste qu’à dresser : placez dans l’assiette des morceaux de potimarron. Par dessus ajoutez un ou deux morceaux de poulet selon les goûts de chacun. Arrosez le tout d’un peu de sauce et des champignons. Quelques feuilles de cerfeuil frais et vous pouvez servir ! N’oubliez pas de récupérer les gousses d’ail confites en chemise pour ceux qui aiment.

 

Et voilà, tout simple. C’est comme un poulet rôti du dimanche, tout simple à faire, sauf que c’est vachement plus stylé avec le foie gras, la sauce crémeuse aux champignons, et ce bel accompagnement d’automne – hiver qu’est le potimarron. Je vous garantis que tous mes copains ont kiffé ce plat. Y’en a même qui m’ont demandé la recette car ils hésitent à le refaire chez eux à Noël. Je dis ça, je dis rien.

Comme quoi, le poulet rôt à Noël, c’est pas mal. Non pas que les recettes de dinde (comme la dinde au miel et aux épices), de pintades (comme la pintade au champignons, ou encore la pintade aux raisins) ou encore de chapon au foie gras soient passées de mode, loin de là. Mais bon, ça change, et ça permet de faire à manger sans trop se prendre la tête avec des volailles qu’on connait pas bien.

Allez, au passage, quelques conseils pour réussir votre poulet rôti au foie gras, champignons et potimarron.

Cuisiner son poulet rôti au foie gras, champignons et potimarrons : nos conseils

Poulet roti foie gras champignons potimarron recette

La cuisson du poulet rôti au foie gras

Je m’étais souvent dit que je ferais un article sur la meilleure façon de cuire un poulet rôti. Mais bon, je crois que dans chaque famille il y a un petit secret de fabrication, alors je vous invite à faire comme vous avez l’habitude. La seule chose qui change (et ça change tout) c’est ce petit foie gras sous la peau. Sinon, faites comme vous le sentez. Néanmoins, si je peux me permettre de donner mes conseils perso : si je cuits le poulet à l’envers au départ c’est parce que les blancs sèches vite et cuisent moins longtemps que les cuisses. En les plaçant en bas, vous vous assurez qu’ils aient moins de chaleur directe et aussi que le jus tombe vers eux pour les nourrir. Par contre, il faut retourner la deuxième partie de cuisson si on veut que la peau devienne croustillante. On peut aussi cuire sur une cuisse d’abord, puis sur l’autre cuisse, et enfin sur le dos, normalement.

N’oubliez pas de saler la peau de votre poulet aussi, c’est un bon truc pour la rendre plus croustillante encore.

La cuisson des potimarrons

Bon, en règle générale, si vous cuisez vos potimarrons, 45 min 1 h à 170 degrés ils doivent être parfaits. Mais tout dépend aussi de la taille de vos morceaux, de votre four, de la façon dont votre cocotte ou plat diffuse la chaleur… Donc vérifiez bien que c’est cuit avant de servir, ça serait bête… Si vous avez un doute, mettez à cuire les potimarrons dès le départ avec votre poulet, comme ça, avec 1 h 30, normalement pas de risque. Sinon, une astuce pour être sûr d’avoir des potimarrons bien cuits c’est de les cuire à l’eau. 15 min environ à l’eau sur petits bouillons et vous devriez y être. Le mieux, rajoutez les quand même dans votre cocotte pour qu’ils s’imprègnent du jus du poulet. On peut aussi assaisonner le potimarron avec des épices : muscade, cumin, coriandre… Mais moi je trouve qu’avec les champignons c’est meilleur nature.

Quel accompagnement avec le poulet rôti, foie gras et potimarron

Bon, et si vous voulez vous pouvez bien évidemment rajouter des accompagnements à ce plat, si vous n’aimez pas le potimarron par exemple ou si vous voulez un autre légume. Les accompagnements à base de pomme de terre marchent assez bien avec ce plat et sa sauce crémeuse : pommes de terre grenailles, gratin dauphinois, pommes de terre sautées… Mais bon, honnêtement, vu que le plat est gras, moi je resterai à des légumes moins caloriques : potimarron ou une autre courge (butternut, potiron) ou des racines comme le céleri, le panais…

 

Poulet rôti au foie gras, champignons et potimarrons : idéale pour Noël
5

Laissez un commentaire