Porc saute au poivron asiatique

Porc sauté aux poivrons : la recette asiatique du Sichuan !

Le porc sauté aux poivrons est une spécialité asiatique inspirée de la cuisine du Sichuan. Et c’est une dinguerie : épicé, gourmand, miam. 

Y’a un truc qui me fascine avec la cuisine asiatique et en particulier avec la cuisine chinoise : elle est pleine de plats ouf faits avec grosso modo 3 ingrédients. Tu prends une viande, ou du tofu, quelques légumes, tu fais sauter dans un wok, 2-3 traits de sauce soja et des épices et boom tu as un plat savoureux et hyper bon.

Le registre est assez infini, et une fois qu’on a le tour de main, et qu’on a pigé les règles de ce genre de plats, ça ouvre un champ hyper vaste de recettes pour à peu près tous les goûts.

Le porc sauté aux poivrons asiatique, made in Sichuan

C’est un peu ça le concept derrière le porc sauté aux poivrons asiatique. Enfin, en vrai, c’est une recette chinoise, du Sichuan exactement. Mais revenons au sujet : l’idée c’est de faire sauter du porc avec des poivrons, un peu d’assaisonnement et c’est tout. Et ça, ça peut sauver une soirée sans inspiration, voire un diner entre potes. Car en plus, c’est rapide et simple à cuisiner (si on a un bon couteau quoi).

La recette du porc sauté aux poivrons chinois

Je vous préviens, la recette va être courte, car elle est simple :

  • On coupe ses ingrédients (porc, poivrons, piment, ail)
  • On prépare tous les assaisonnements
  • On fait sauter la viande et les légumes au wok, on ajoute les assaisonnements on laisse cuire quelques instants et c’est fini.

Ingrédients du porc sauté aux poivrons asiatique

pour 4 personnes

Pour le porc sauté

400 g de porc à griller (échine, côte, longe, filet mignon…)
1 poivron rouge
1 piment vert doux (ou un poivron vert)
2 gousse d’ail
1 petit morceau de gingembre (de la taille d’une gousse d’ail)
un peu d’huile de sésame (ou huile de tournesol)

Pour la sauce

6 c.a.s de sauce soja sucrée
2 c.a.s de vinaigre de riz noir chinois (ou de vinaigre balsamique)
1 c.a.s de vin jaune de Shaoxing chinois ( si vous en avez)

Pour assaisonner

Quelques graines de sésame
un peu de ciboule ou d’oignon frais
un peu de poivre de Sichuan

Préparation du porc sauté aux poivrons

Porc saute poivrons asiatique sichuan

Comme pour tous les plats au wok (qu’on peut faire aussi à la poêle, hein), on commence par coupez ses ingrédients. Eh oui, vu que tout cuit très vite, il vaut mieux avoir tout prêt avant de commencer à cuire. Donc coupez votre porc en petits morceaux. Coupez vos poivrons (et/ou piments) en morceaux, pas trop gros (moi je les coupe en triangle c’est plus stylé). Hachez l’ail et le gingembre.

Ensuite, préparez la sauce en mélangeant la sauce soja, le vinaigre et le vin. Si vous n’avez pas tous les ingrédients (vinaigre, vin de Shaoxing) ce n’est pas grave : mettez juste un peu plus de sauce soja, éventuellement un peu de balsamique (mais juste un peu). Ensuite, vous pouvez mettre votre viande à mariner une vingtaine de minutes dans cette sauce, mais moi je saute souvent cette étape pour être honnête.

Quand tout est prêt, on passe à la cuisson. Faites chauffer une poêle sur feu fort avec de l’huile végétale (tournesol ou sésame par exemple). Quand c’est bien chaud, récupérez votre viande et mettez là à cuire à bonne température. Si vous l’aviez faite mariner, égouttez la légèrement avant. Ajoutez immédiatement l’ail et le gingembre, ainsi que les poivrons, et faites « sauter » ou remuez bien pour cuire de façon homogène.

Au bout d’une ou deux minute, ajoutez la sauce. Laissez réduire jusqu’à obtenir une sauce légèrement sirupeuse. Si vous manquez de liquide, n’hésitez pas à ajouter un peu de sauce soja. Au bout de quelques minutes, c’est prêt ! Il ne reste qu’à servir avec un peu de riz parfumé. Une fois dans l’assiette, ajoutez quelques graines de sésame, un peu de ciboule hachée, et un tour de poivre de Sichuan.

 

Voilà tout simple. Bon, j’avoue dans l’idéal il faut les ingrédients spéciaux de la cuisine chinoise, mais j’avoue que je cuisine tellement asiatique que j’en ai toujours sous la main. C’est le seul aspect un peu galère de cette recette, et en vrai, ça se contourne facilement. Remplacez le vinaigre de riz noir par un peu de vinaigre balsamique, ou le vin de Shaoxing par un peu de porto blanc. C’est sûr que c’est pas exactement pareil et vous aurez pas le goût exact de la cuisine du Sichuan, mais ça fera le job !

Et au passage, voici d’autres recettes à faire au wok tout simplement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *