L’appellation Fitou, des rouges du Languedoc qui dépotent !

L’appellation Fitou, des rouges du Languedoc qui dépotent !

Les vins de l’appellation Fitou valent-ils le coup ? On sait, c’est pas l’appellation qui « en jette le plus », ni la plus connue du vignoble, mais vous pourriez bien être surpris par ces vins de caractère à prix doux (à moins d’être un buveur d’étiquette bien sûr ! ).

Le Languedoc en ce moment ça bouge pas mal niveau vins. La région longtemps considérée comme le royaume des vins bas de gamme prend de la hauteur depuis quelques années, et produit des vins de plus en plus qualitatifs. Baisse des rendements, des intrants, meilleurs travail des sols, passage à une viticulture plus propre (avec beaucoup de domaines en bio) sont quelques-uns des facteurs de cette montée en gamme remarquable de la région. Symbole de cette redécouverte ? L’appellation Fitou, située dans le Languedoc entre Narbonne et Perpignan. L’appellation a véritablement le vent en poupe, et comme on est toujours à l’affût des tendances, on vous fait un petit débrief.

On a récemment eu le plaisir d’être invités (ouais, trop la classe) à une dégustation de vins de l’appellation Fitou. La soirée, sobrement intitulée « Red is the new black », puisque l’appellation Fitou ne produit que du rouge, nous a donné l’occasion de découvrir ces vins qu’on ne connaissait finalement pas trop. Et on a pas été déçus ! La dégustation était organisée par le syndicat de l’appellation et une dizaine de domaines étaient représentés. En guest star, on a pu rencontrer notamment le président du syndicat, Jean Daurat-Fort, du château de Nouvelles.

L’AOC Fitou en quelques mots :

Bon, préparez-vous, c’est la minute culture.

L’appellation Fitou fût la première AOC de vin rouge du Languedoc, dès 1948. Elle tire son nom du village de Fitou, sur la côte, et s’étend sur 2 500 hectares de vigne. L’appellation se divise en deux grands terroirs, à savoir une partie maritime et une partie plus continentale, sur les hauteurs des Corbières. C’est sur cette seconde partie, bénéficiant d’un ensoleillement idéal et soumise à la fraîcheur de la tramontane, que se trouvent les meilleurs terroirs. C’est d’ailleurs dans cette région que se trouvent la plupart des domaines qui nous ont séduits. Côté cépages, Fitou met à l’honneur le carignan, le grenache, la syrah et le mourvèdre.

Et en bonus, le vignoble de Fitou est niché dans de superbes paysages, qui méritent largement une petite visite sur la route des vacances … Donc si vous êtes coincés dans les embouteillages sur l’A9, faites un petit détour.

Passons aux choses sérieuses maintenant ! Ca donne quoi ces vins ?!

Notre avis sur les vins de Fitou :

Vins FitouDans l’ensemble, on a beaucoup aimé ces vins de Fitou : des rouges fruités, puissants, amples, avec de nombreux tanins et de belles longueurs.

Voici les domaines que nous avons le plus apprécié et que nous vous recommandons :

Le Mas des Caprices : l’un des rares domaines « neufs » de la région, créé par un couple de vignerons alsaciens en 2009 et cultivé en biodynamie. Grande pureté de fruits, léger boisé, trame de fraîcheur et très belle longueur.

Château de Nouvelles : grand vignoble situé à Tauchan, qui produit à la fois du Fitou et du Rivesaltes. Cuvée vieilles vignes : très fruitée, souple, beau grain de tanins. Cuvée Gabrielle : plus complexe, trame tannique importante mais restant dans la finesse, belle matière et longueur très appréciable.

Champ des Soeurs : très ancien domaine familial,d’une quinzaine d’hectares. La Tina : fruité, frais, élégant, tanins nombreux et fins, belle persistance.

Bertrand Berger : domaine historique de Paziols. Les Mégalithes : fruits rouges et noirs, frais, dense, rond.

Château des Erles : un domaine qui appartient à la famille bordelaise Lurton. Sur la fraîcheur du fruit, avec un élevage bien integré et des tanins enrobés.

Alors n’hésitez plus, goûtez au Fitou !

L’appellation Fitou, des rouges du Languedoc qui dépotent !
Notez recette recette !

Laissez un commentaire