Les crêpes moelleuses : la recette des crêpes légères et ultra moelleuses

Les crêpes moelleuses : la recette des crêpes légères et ultra moelleuses

Enfin une recette de crêpes moelleuses, légères et parfumées, inratables et surtout délicieuses ! L’idéal pour la Chandeleur.

Les crêpes ! Et ouai les gars ! C’est la Chandeleur : si tu veux pas passer pour un con à la maison, devant ta meuf, devant tes gosses, t’es obligé de faire des crêpes ! O-BLI-GÉ !

Et des recettes de crêpes y’en a 150. Tout le monde a son petit secret : à la bière, au rhum, au cidre, sucrée ou non, avec un peu ou beaucoup de farine… C’est le genre de secrets qui se transmettent de génération en génération depuis au moins des millénaires, voire des millions d’années. Et d’ailleurs cette recette ne fait pas exception puisque la base c’est la recette de ma môman, avec quelques petites rajouts.

Le secret pour une recette de crêpes moelleuses

Mais en vrai, si on veut VRAIMENT des crêpes moelleuses, légères, et parfaite, y’a quand même quelques secrets. C’est comme les cannelés de Bordeaux hein, faut pas faire n’importe quoi ! Il y a trois grandes règles à respecter :

  • D’abord il faut un bon ratio farine / liquide. Trop de farine, et votre crêpe sera lourde, sèche, voire cassante. Trop peu de farine, et elle ne va pas cuire correctement et elle va se déchirer.
  • Ensuite, il faut réussir à donner un côté aérien à votre pâte, et pour ça le secret c’est de rendre les oeufs mousseux.
  • Et enfin, il faut du gras ! Parce que le gras va donner de l’humidité à la crêpe sans l’empêcher de cuire, elle va contribuer au moelleux et à la diffusion des saveurs.

Si on respecte ces 3 règles normalement, on obtient des crêpes dé-li-cieuses, moelleuses à souhait, pas sèches du tout. Et après bien sûr, on peut aromatiser les crêpes avec ce qu’on veut : moi j’aime bien la vanille, la fleur d’oranger, la fève de tonka ou encore un petit zeste de citron !

La recette pour des crêpes moelleuses, légères et parfumées

Bon allez, je vous file la recette des crêpes parfaites en détail !

Ingrédients de la pâte à crêpes

1 litre de lait demi-écrémé
300 g de farine T55
40 g de maïzena
7 œufs + 3 jaunes d’œufs (ou 8 œufs)
40 g de sucre glace
20 g de sucre roux
150 g (15 cl) de rhum (ou autre alcool)
100 g de beurre
10 g d’huile de pépin de raisin
1 pincée de sel
en option : vanille, fleur d’oranger, fève de tonka

Préparation : l’astuce pour des crêpes moelleuses

Bon ! Alors là attention on va faire des crêpes façon « pâtissier », en respectant mes 3 fameux critères pour des crêpes moelleuses.

Déjà commencez par faire fondre votre beurre, pour en faire un beurre noisette. Vous faites chauffer à feu moyen et vous attendez que le beurre arrête de crépiter.  Ce beurre va permettre d’apporter le gras nécessaire à la crêpe pour qu’elle reste bien tendre, légèrement humide. Et puis comme on met du beurre « noisette », ça va donner ce petit goût typique à la crêpe… trop bon !

Ensuite, l’un des secrets pour des crêpes ultra moelleuses c’est de bien faire mousser ses oeufs comme je vous le disais. Plus vos oeufs sont aériens, plus la pâte sera légère et moins elle séchera à la cuisson. Et pour ça il y a une technique. Donc pendant que votre beurre fond, prenez tous vos oeufs, entiers et jaunes, et ajoutez le sucre. Ensuite, vous lancez le batteur électrique et vous mélangez pendant 5 bonnes minutes. Normalement, vos oeufs vont devenir super mousseux, prendre du volume et devenir blanchâtres. En pâtisserie c’est ce qu’on appelle un ruban.

Prochaine étape, ajouter la farine. Comme je le disais il faut en mettre assez pour que la crêpe se tienne à la cuisson, mais pas trop sinon elle sera bourrative, sèche et trop dense. Donc ajoutez tout doucement votre farine et votre maïzena tamisées, tout en remuant légèrement la pâte. Normalement, si vous ajoutez vos farines bien tamisées et tout doucement, petit à petit, ça vous évitera d’avoir des grumeaux. Ensuite, c’est le moment d’ajouter progressivement votre lait pour délayer la pâte. Prenez du lait demi-écrémé, pour éviter de surcharger la pâte en gras, vu qu’on va mettre du beurre aussi. D’ailleurs, une fois que votre lait est incorporé, ajoutez le beurre légèrement refroidi !

Enfin, vous terminez avec votre alcool. Moi j’aime le rhum, parce que ça me rappelle les cannelés de Bordeaux. Mais vous pouvez utiliser le cidre, la bière, le calvados, enfin tout ce que vous voulez. Si vous choisissez un alcool pétillant comme le cidre, ça apporte encore un peu de légèreté aux crêpes en principe !

 

Voilà ! Maintenant vous laissez reposer au moins 1 heure, histoire de laisser les arômes se diffuser, le sucre fondre… Vous allez voir c’est les meilleures crêpes du monde, moelleuses à souhait, légères et pas du tout bourratives !

Crêpes moelleuses légères
Crêpes moelleuses et légères

La technique de cuisson pour des crêpes plus moelleuses

Place à la cuisson. Vous avez besoin d’une poêle bien large (et qui n’attache pas, c’est très important), d’un agent graissant (beurre, huile de pépin de raisin ou d’arachide, ou une bombe de graisse comme pour les cannelés), d’une spatule et c’est tout. Le principe est simple : graissez légèrement votre poêle avec un petit bout de papier absorbant, ou avec une pomme de terre coupée en deux.

Ensuite, faites chauffer la poêle, et quand elle est bien chaude, versez une petite louche de pâte en tournant la poêle pour bien répartir la pâte sur toute la surface de la poêle. Laissez cuire 1 min 30 environ, puis retournez la crêpe grâce à votre spatule, et laissez cuire à nouveau quelques secondes. Débarrassez ensuite la crêpe sur une assiette et passez à la suivante.

Par contre attention ! Comme cette recette n’est pas très riche en farine (pour être plus légère et moelleuse) les crêpes sont assez fragiles ! Parfois c’est un peu galère de les retourner et de les sortir de la poêle. Soyez donc super délicats pour pas vous retrouver avec des crêpes toutes bousillées. On vous aura prévenu ! Si vraiment vous avez du mal à les retourner sans les casser, essayer de les retourner avec les doigts, ou avec des spatules en silicone.

Trucs et astuces pour des crêpes moelleuses et légères

Avant de vous lancer, je préfère vous donner quelques conseils de plus.

Comment sortir ses crêpes de la poêle sans les casser

Cette recette est très riche en œuf, et contient assez peu de farine. Comme je le disais au début, c’est ce qui va permettre de garder le moelleux de la crêpe et sa légèreté. Mais la contrepartie c’est que la crêpe peut-être fragile et difficile à manipuler. Si vous constatez que la crêpe se déchire trop facilement à la cuisson, vous pouvez rajouter un peu de farine à votre préparation pour la rendre plus dense. Parfois, quand les œufs sont très gros, ou que l’on met trop d’alcool pour parfumer la pâte, il faut mettre plus de farine aussi. Logique, si la pâte est plus humide, il faut compenser en rajoutant de la farine !

Ensuite, pour la cuisson, ne vous affolez pas ! Si vous n’avez jamais fait cette recette de crêpes super moelleuse, vous allez peut-être être surpris de la fragilité des crêpes et vous allez sûrement rater les premières. Au bout d’une ou deux vous devriez prendre le coup de main pour les retourner et les sortir sans les casser ! Faut juste être délicat !

Comment éviter les grumeaux dans la pâte à crêpes légères ?

Ensuite, si jamais vous avez des grumeaux il y a une technique simple pour s’en débarrasser : un coup de mixeur ou de blender et votre pâte sera parfaitement lisse. Si vous n’en avez pas, passez votre pâte à travers une passoire très fine. Une fois qu’il ne reste que les grumeaux de farine dans la passoire, écraser les biens pour les faire passer à travers la passoire, et le tour est joué !

Avec quoi déguster mes crêpes légères et moelleuses ?

Cette recette de crêpes légères, c’est la recette parfaite pour la chandeleur et pour faire kiffer les gamins (et les grands gamins). Vous servez ça avec une pâte à tartiner maison, des bonnes confitures, du sucre et du jus de citron, du miel, du caramel au beurre salé, du sirop d’érable… bref vous avez le choix, de toute façon la pâte est tellement bonne qu’elle peut se manger toute seule !

17 Responses

  1. Je vais faire cette recette cet après midi je reviendrais après les avoirs goûtées ces fameuses crêpes !!

  2. Bon, je viens de faire la pâte comme indiqué et j’ai du tout jeter…
    à la fin j’ai que des grumeaux et une pâte épaisse, je ne sais pas comment ça se fait , du coup je ne me vois vraiment pas faire des crêpes avec cette pâte…
    Dans la recette ce n’est pas mis à quel moment il faut incorporer le beurre…

    • Couteaux

      Euh désolé mais si c’est marqué ! Juste après avoir fait votre « ruban ». Par contre, si vous avez eu des grumeaux c’est dommage ! Ca peut venir de trois choses : soit vous n’avez pas tamisé la farine, soit vous avez incorporé la farine trop rapidement, soit vous n’avez pas intégré la farine tout en battant votre pâte.

      Après une pâte avec des grumeaux ça se rattrape c’est pas compliqué : vous prenez une passoire fine en métal (type chinois) et vous passez votre pâte à travers, et voilà !

      J’espère que vous réessaierez la recette en faisant bien comme indiqué, car ça vaut le coup !!!

  3. Génial ! Je l’ai faite hier les crêpes étaient très moelleuses et les enfants ont adoré ! A retenir pour la Chandeleur l’an prochain !

  4. Miam ! Testée et approuvée hier c’était délicieux ! Juste une question peut-on les faire au chocolat ?

  5. Hmmmm c’est les meilleures crêpes que j’ai jamais mangé ! Elles étaient vraiment super moelleuses ! Finis la vieille recette de ma belle mère ! Maintenant je ferai celle la ca change tout !

  6. Superbe reçette merci mille fois
    Mes invités ravis et en ont redemandé !!!
    Prochaine fois j’essayerai de rajouter un sachet de sucre vanillé

    • Couteaux

      Super idée le sucre vanillé ! Ah je suis trop content que vous ayez fait cette recette et que vous l’avez appréciée ! 🙂

  7. J’ai fait cette recette sans alcool (je n’en n’avais pas dans mes armoires) et sans les jaunes d’oeufs (pas assez d’oeuf non plus) mais en ayant déjà suivi les conseils concernant les proportions, le beurre noisette, les oeufs au batteur, mélanger maïzena+farine, sucre glace+sucre roux : les crêpes les plus fines et les plus moelleuses que je n’ai jamais goûté ! Merci beaucoup. Je n’ai qu’une hâte : refaire la recette en suivant à la lettre les ingrédients.

    • Couteaux

      Trop génial ! Si ça se trouve votre version est encore meilleure que la mienne ! Des fois c’est au hasard qu’on trouve les meilleures recettes ! 🙂

  8. Merci pour cette recette exquise ! LES MEILLEURES CRÊPES !!!!!!!!!!!! Recette faite à la lettre sans alcool, plutôt arôme vanille.

  9. pour combien de crêpes svp ?

    • Couteaux

      Tout dépend de la taille de votre poêle et de l’épaisseur des crêpes ! Mais avec ces proportions ça fait environ 25 crêpes chez moi (plus la première ou les deux premières que je rate toujours !)

  10. Noël TOUDIC

    j’ai relevé la recette…Je vs tiens au courant !!

    • Couteaux

      Cool vous me direz ! j’espère que ça n’a pas été trop dur avec le retournage des crêpes, c’est la partie la plus compliquée car parfois ça se casse un peu !

  11. Merciiiiiiii pour cette recette excellente ! Je la garde dans mon livret de cuisine. Les crêpes sont extra moelleuses, j ai simplement remplacé le rhum par de la fleur d oranger et le dosage indiqué pour chaque ingrédient est parfait. Excellente tenue des crêpes à la cuisson. Je me suis regalé, je tweete immédiatement pour diffusion …

    • Couteaux

      Ahhh merci trop sympa !

      Souvent j’ai un peu de mal à les retourner dans la poêle sans les casser ! J’espère que vous c’est allé correctement :). En tout cas j’espère que vous avez passé une bonne chandeleur !!!!

Laissez un commentaire