Le Pollop : restaurant bistronomique branché à Paris

Le Pollop : restaurant bistronomique branché à Paris

Le Pollop : un petit resto pas cher genre bistronomique qui se la joue cool et branché. Et ça nous a pas mal branché.

Le Pollop, c’est notre dernier essai en date dans la catégorie petit bistro-bistronomique. C’est une petite adresse cool, avec une clientèle assez jeune qui vient se la couler douce autour de petits vins exotiques, et la cuisine est bonne, bien construite et différente de ce qu’on trouve dans toutes les brasseries parisiennes.

Et puis il faut avouer qu’avec tous les excès qu’on a fait ces derniers temps, visiter un resto qui propose un menu à 19 euros le midi, 31 le soir, ça fait du bien au portefeuille et ça permet de continuer à sortir un peu.

Pollop : restaurant aux influences asiatiques à Paris

Bref, le Pollop ! Je ne le savais pas en y allant mais apparemment l’un des restaurants où a travaillé Jérémy Moscovici, candidat à Top Chef 2015, fan de cuisine thaïe qui s’est attiré les foudres de la twittosphère grâce à ses manifestations d’égo cathodiques parfois un peu surréalistes. Ça c’était la minute people. Désormais, c’est Arnaud Vachet qui est au commande, et il commence à se faire une petite réputation avec le Pollop rue d’Aboukir.

En tout cas, les influences asiatiques sont toujours là. Le Pollop propose une cuisine à la fois simple mais métissée, avec des influences vietnamiennes et thaïes, une jolie carte des vins avec des références originales et une déco soft mais chaleureuse, puisqu’on mange littéralement (!) dans une bibliothèque.

La cuisine du restaurant Pollop, Paris

Et dans l’assiette, ça donne quoi ?

On a commencé en entrée par un tartare de boeuf thaï. Joliment présenté avec des petits légumes découpés à l’emporte pièce il n’est pas mal non plus au niveau du goût. Frais et bien épicé, c’est bon. Notre deuxième entrée est un bouillon de gambas au lait de coco. Les gambas sont très bons, le bouillon est chaleureux mais manque un peu de saveur à mon goût. Un peu fade mais bon tout de même.

 

 

 

Pour les plats, on reste dans l’influence asiatique avec un filet mignon de porc, et bouillon au gingembre. Le porc est parfaitement cuit, et l’association avec le gingembre est sympa. Là encore le bouillon manque un poil de saveurs et aurait pu être un peu plus concentré, mais l’ensemble est agréable et les légumes sont bien cuits.

 

Pollop Restaurant- Paris - Filet Mignon bouillon asiatique et choux fleur

 

Le deuxième plat : filet de poulet grillé, purée de céleri et un petit jus de poulet bien concentré. Un délice, avec pour seul reproche que l’assiette était un peu légère en termes de quantités, surtout dans un menu entrée – plat.

 

Restaurant Pollop - Paris - Poulet Gingembre Céleri

 

On a pas pris de dessert parce qu’on avait quelque chose de prévu après, mais ceux qui étaient proposés à la carte avaient l’air prometteurs. On y retournera pour voir !

Côté vins, on a choisi sur une carte intéressante, un petit vin autrichien sec qui était très bon.

Le restaurant Pollop, notre avis :

Au final, c’est un resto sans prétention, qui propose une cuisine bonne et métissée. C’est le genre de prestation qu’on trouve difficilement à ce prix à Paris, quand on pense qu’un steak / frites peut coûter aussi cher que leur menu déjeuner dans des petites brasseries de quartier…

La cuisine a encore quelques défauts et certains plats manquaient un poil d’assaisonnement, mais en tout cas on vous conseille d’essayer parce que c’était bon et pas cher.

Le Pollop : horaires, coordonnées, infos pratiques :

Pollop,

15 rue d’Aboukir, 75002, Paris
01 40 41 00 94
Ouvert du lundi au vendredi au déjeuner, et du mardi au samedi au diner.
Menu : 16, 19 euros (midi) 26, 31 euros (soir)

 

 

 

One Response

  1. Cette adresse semble cocher toutes les bonnes cases! Je l’ajoute à ma wishlist!

Laissez un commentaire