Pierre Sang in Oberkampf, un restaurant au top et pas cher

Pierre Sang in Oberkampf, un restaurant au top et pas cher

Un restaurant franco-coréen pas cher et gastronomique à Paris, à tester d’urgence.

Aujourd’hui, c’est un article en duo avec une blogueuse culinaire originaire de notre Bordeaux et désormais Lilloise ! Eat & Tea, une passionnée de cuisine et de thés qui tient un blog où vous trouverez des tas de recettes cool à faire pour tous les jours. Avec en prime plein de bon plans !

Dans la série cuisine de chef à petit prix, vous avez sûrement entendu parler des deux restaurants du sympathique chef Pierre-Sang Boyer, nichés dans le 11ème arrondissement de Paris autour de la rue Oberkampf.

Originaire de Corée, le chef a pourtant longtemps ignoré ses racines culinaires. Ce n’est qu’à 24 ans qu’il retourne au pays pour travailler à Seoul. Lorsqu’il revient en France, accompagné de sa désormais compagne coréenne, il n’a qu’un objectif : le retour aux sources en proposant une cuisine mariant ses doubles racines coréennes et auvergnates.

Malgré un passage médiatisé dans Top Chef, le cuisinier ne s’est pas laissé étourdir par la notoriété. Le chef mise sur une cuisine accessible : le midi dans son restaurant rue Oberkampf on peut déguster un menu Entrée/Plat ou Plat/Dessert pour 20 euros, et le triptyque Entrée/Plat/Dessert pour 25 euros. Sur le papier c’est une super occaz de goûter une cuisine créative et technique à un prix vraiment très abordable.

Un restaurant gastronomique pas cher, que demander de mieux ?… Aller y manger avec un fellow blogueur culinaire bien sûr ! C’est pourquoi avec la rédactrice du blog Eat & Tea, on a décidé de jeter notre dévolu sur les plats de Mr Pierre-Sang. Courez lire son article sur Pierre Sang in Oberkampf.

Pierre-Sang in Oberkampf : le concept

Le lieux est à l’image du cuisinier : sympathique et décontracté. On déguste au comptoir, sur une grande table juste en face des cuisines. Les chefs font donc le job juste en face de nos yeux attentifs, et on peut même discuter avec eux. En plus les serveurs sont cool et n’hésitent pas à mettre de l’ambiance pendant votre repas.

Restaurant Pierre Sang OberkampfConcernant le menu, pas de choix. C’est un menu unique, surprise et concocté par les chefs en fonction des produits disponibles. Pour conserver la surprise tout le long de la dégustation, ce n’est qu’à la fin que le serveur nous confirme ce que l’on a mangé.

La dégustation :

On a choisi le menu Entrée/Plat/Dessert à 25 euros, et on espérait bien être surpris !

L’entrée arrive : ce sont des filets de maquereau, accompagnés d’une purée d’ail confit à l’encre de seiche et d’une jolie émulsion végétale. L’assiette a du style, et on a vraiment envie de déguster. Personnellement je suis pas un grand fan du maquereau, mais la purée d’ail confit apporte un côté terreux qui donne un bel équilibre au plat. Je dirais pas que c’est l’entrée du siècle, mais c’est une bonne entrée.

On enchaîne ensuite avec le plat. Un filet mignon de porc accompagné d’une fine crème de céleri au siphon, d’un condiment épicé au piment coréen assez proche du Ssamjang, et d’une poêlée de raisins au jus de viande. Excellent plat. Le filet mignon est moelleux à souhait et cuit à la perfection. La crème de céleri est légère et l’assaisonnement est top. Le mariage du porc avec le sucré des raisins et le piment coréen marche très bien et l’ensemble du plat est assez équilibré. Moi j’adore, même si l’un de mes comparses du jour, compère d’Eat & Tea trouve que les ingrédients du plat ne matchent pas hyper bien entre eux.

 

Restaurant Pierre Sang 2

Le dessert a été une vraie claque. C’est le seul plat où je n’ai pas pu deviner ce que je mangeais. Et pour cause ! Une glace au clou de girofle ! L’idée est étrange sur le papier mais c’était léger, subtil, délicieux. La glace est servie avec une super chantilly à la fleur d’oranger, des suprêmes de pamplemousse jaune et des petits morceaux de mangue. Un léger gâteau à l’amande et au citron, presque comme un financier. L’ensemble est superbe. Une fraîcheur qu’on adore à la fin du repas, mais surtout un mélange de saveurs inédites, modernes et p***** vraiment j’ai adoré ce dessert. C’est plutôt rare que le dessert soit pour moi le meilleur souvenir d’un repas, mais là j’ai vraiment adoré.

 

Restaurant Pierre Sang 3
Crédit photo : Pierre Sang (Instagram)

Pierre-Sang in Oberkampf : le mot de la fin ?

Un repas gastronomique pas cher, une cuisine de chef accessible, des recettes originales avec une touche d’exotisme coréen.. Cette expérience chez Pierre-Sang Boyer sera vraiment un bon souvenir. Rien de transcendant dans les assiettes mais le chef nous a proposé des choses de qualité et des accords sympa. Vu le prix, on y retournera. Après, c’est vrai que la cuisine de Pierre Sang Boyer nous a semblé bien plus française que coréenne (comme l’explique Eat & Tea) mais le voyage est paraît-il plus proche de Séoul dans son autre restaurant rue Gambey. On vous dira !

Mais une cuisine comme ça à ce prix à Paris, coréenne ou française, ça reste une perle.

 

Pierre Sang in Oberkampf : infos et prix

55 rue Oberkampf, Paris 11ème.

pierresangboyer.com

Prix : 20 à 35 euros le midi, 39 euros le soir (6 plats)

Laissez un commentaire