Moussaka authentique grecque recette

Moussaka : la recette traditionnelle grecque

La recette traditionnelle de la moussaka à la grecque ? Vous êtes au bon endroit ! Moelleuse, pas trop grasse, pleine de saveurs, on vous file notre recette de la moussaka grecque, authentique, mais avec notre petite touche !

Je sais pas pourquoi, mais la moussaka c’est vraiment un plat que j’adore, c’est à la fois gourmand, réconfortant et relativement sain (ce qui évite de culpabiliser lorsqu’on veut se resservir !). Alors quand mon cuisto est parti bosser une semaine à Bordeaux, je me suis dit que j’allais le retrouver et l’accueillir avec un bon petit plat fait maison et l’idée de la moussaka m’est immédiatement venue. Il faut dire que je cuisine tellement jamais, qu’il faut bien que je lui fasse un petit plat de temps en temps pour remplir mon quota de l’année (du genre 4-5 bons plats par an ! ^^ – non en vérité je fais aussi plein de salades le soir quand même) !). Bon il faut avouer que j’étais hors saison, c’était mon mauvais point, mais on va dire qu’une fois de temps en temps, on a le droit… En tous cas, pour quelqu’un qui ne cuisine pas souvent, j’étais ravie : cette recette est simple, pas trop longue (si vous n’avez pas à hacher l’agneau vous-même) et le résultat était délicieux, le chéri s’est même resservi. 🙂

La moussaka traditionnelle à la grecque : moelleuse et délicieuse

moussaka authentique recette grecque

La moussaka grecque, c’est simple. C’est un genre de lasagnes où tu remplace les pâtes par des tranches d’aubergine moelleuses, pour résumer. On fait mijoter de la viande hachée finement (nous on opte pour de l’agneau, mais ça peut se faire aussi au boeuf, au porc, au veau… ou un mélange) dans une onctueuse sauce avec des tomates, des herbes… On empile tout ça avec les aubergines pré-cuites, et on termine avec une bonne couche de béchamel pour faire gratiner tout ça.

C’est vraiment pas compliqué, mais je vous donne quand même un conseil : si vous pouvez, évitez de hacher l’agneau vous-même, car ça prend des plombes ! L’idéal est de trouver un boucher qui vous fera directement de l’agneau haché, au hachoir ou au couteau. Sinon, vous risque de finir, comme moi, pas loin de la tendinite !

La recette authentique de la moussaka grecque

Ingrédients de la moussaka grecque

4 aubergines

Pour la sauce à la viande de la moussaka

1 kg d’épaule d’agneau désossée
1 dizaine de tomates ou 800 g de pulpe de tomates
2 cs de concentré de tomates
3 oignons
3 gousses d’ail
1 pincée de piment
1 pincée de cannelle
un peu de noix de muscade
des herbes aromatiques (thym, laurier, origan)

Pour la béchamel de la moussaka à la feta grecque

30 g de beurre demi-sel
50 g de farine
un demi litre de lait (environ 500 g)
2 œufs
200 g de feta
un peu de noix de muscade,

sel, poivre, huile d’olive

Préparation de la moussaka grecque

Le mieux, c’est de commander par la sauce mijotée à la viande. Comme ça, elle a le temps de bien revenir doucement et de blobloter en faisant le plein de saveurs. Pendant ce temps, on s’occupera des aubergines et de la béchamel. Et il ne restera qu’à tout mettre dans un plat et au four !

Préparation de la sauce à la viande de la moussaka

Commencez par émincez vos oignons et faites les revenir doucement à l’huile d’olive dans une poêle jusqu’à ce qu’ils caramélisent légèrement. Pendant ce temps, préparez votre agneau : si vous n’avez pas eu la chance de trouver de l’agneau haché, vous devez commencer par cette tâche, rude et longue ! Hachez-le le plus fin possible, en gardant tout le gras possible. Faites revenir votre viande hachée avec les oignons dans la poêle sur feu vif, et ajoutez l’ail lui aussi haché finement.

Pendant que votre agneau cuit, préparez vos tomates : si vous avez opté pour l’option tomates fraîche, il faut les éplucher. Faites une petite croix au couteau dans leur peau, puis ébouillantez vos tomates fraîches une minute puis passer-les directement sous l’eau froide pour pouvoir les éplucher rapidement. Découpez-les ensuite en petits morceaux pour faire un genre de pulpe. Ensuite, avec votre pulpe (fraîche ou en conserve), déglacez votre poêle contenant la viande et laissez cuire à feu moyen. Ajoutez un bouquet d’herbes aromatiques ainsi qu’un peu de piment et de cannelle, et un peu de noix de muscade. Ajoutez un peu de concentré de tomates et éventuellement une pincée de sucre pour casser l’acidité. Faites revenir longuement, jusqu’à ce que la sauce réduise et soit gorgée de saveurs. On peut aussi y rajouter des petites tomates cerises pour apporter un peu de fraîcheur au dernier moment.

Préparation des aubergines pour la moussaka grecque

Pendant que votre sauce mijote, passez à la préparation des aubergines : coupez les en tranches fines, d’environ 1/2 cm. Le mieux c’est d’avoir une mandoline, mais au couteau ça marche aussi très bien. Pour la cuisson, il faut précuire les aubergines jusqu’à ce qu’elles soient bien fondantes.Ma méthode préférée, c’est 6-7 minutes à la vapeur, ou dans de l’eau frémissante. Mais il existe plusieurs méthodes : au four, à l’huile… (je vous en dis plus en dessous de la recette). Une fois cuites, réservez vos tranches d’aubergine, et passez à la préparation de la béchamel !

Préparation de la béchamel à la feta pour la moussaka

Enfin, il est temps de s’atteler à la dernière préparation : la sauce blanche, la béchamel qui viendra recouvrir votre moussaka et la faire gratiner. Dans une casserole, faites chauffer le beurre à feu doux. Lorsqu’il est fondu, ajoutez la farine et mélangez vivement pour qu’elle soit absorbée de façon homogène. Ajoutez ensuite progressivement le lait : d’abord un petit peu en mélangez vivement pour obtenir un mélange homogène et sans grumeaux, puis le reste progressivement en continuant de remuer. Salez et poivrez et ajouter la noix de muscade. Ajoutez la moitié de la feta (100g) émiettée et remuez sur feu doux de façon à la faire fondre légèrement. Laissez tiédir puis ajoutez les œufs battus et remuez une trentaine de secondes sur feu très très doux.

Cuisson de la moussaka authentique grecque

Il ne reste qu’à tout assembler dans un plat et à faire cuire : alternez une couche d’aubergine avec une couche de sauce à la viande, puis terminez par la béchamel. Exactement comme pour des lasagnes à la bolognaise ! Emiettez le reste de votre feta par dessus. Enfournez à 190°C pour environ 30-40 minutes, jusqu’à ce que ce soit bien doré et le tour est joué !

Dressage de la moussaka

Pour dresser, laissez reposer quelques minutes votre moussaka à la sortie du four, histoire qu’elle se tasse un peu. Puis coupez des parts carrées et servez délicatement, éventuellement avec quelques herbes.

 

Et voilà, le tour est joué : vous avez une moussaka grecque authentique, délicieuse, à la fois fondante, gratinée, pleine de saveurs. Bref, le pied ! Et pour être sûrs de pas la rater voici quelques conseils bonus.

Nos conseils pour réussir sa moussaka grecque

recette authentique et traditonnelle moussaka grecque

Comme tous les plats « de grand mère », il y a 50 façons de les faire, 50 recettes différentes, des petites astuces… Et y’a plein de questions qu’on se pose, alors on a voulu faire le tour pour vous aider à vous y retrouver.

Moussaka : boeuf, agneau, veau, porc ?

D’abord, il faut savoir qu’il y a plusieurs écoles pour la moussaka. Ceux qui la font à l’agneau, ceux qui préfèrent le veau ou le porc, ou encore ceux qui misent sur le boeuf. Nous on préfère l’agneau parce que ça se marie à merveille avec l’aubergine, mais je crois que traditionnelle ça se fait aussi avec du veau ou du porc… ou un mélange des deux. Et en France, on le fait aussi pas mal avec du boeuf parce que ça se trouve plus facilement en version hachée.

Et c’est vrai qu’avec un peu de viande hachée de boeuf, on se facilite grandement la vie. Mais perso, je trouve que le boeuf haché peut être un peu fade, donc je préfère le mélanger avec quelque chose d’un peu plus goûteux. Donc ce que je vous conseille, si vous ne trouvez pas d’agneau haché, c’est de faire un mélange avec du boeuf haché et de l’agneau que vous pourrez hacher à la main. Ça prend un peu de temps mais croyez moi, niveau saveur ça change tout !

Comment cuire les aubergines de la moussaka ?

Pour la cuisson des aubergines, là encore, plusieurs options s’offrent à vous : à la poêle avec de l’huile, au four avec un peu d’huile ou à la vapeur. Généralement, traditionnellement, ça se fait à l’huile, soit à la poêle soit carrément frite. Le problème, c’est que les aubergines absorbent énormément le gras, c’est carrément des éponges. Donc la question qui se pose c’est : comment faire cuire les aubergines de sa moussaka sans huile, ou d’une façon un peu plus légère.

Alors le conseil qui marche bien, c’est de les cuire soit au four, soit à la vapeur. Perso je préfère à la vapeur car ça garde l’aubergine très fondante, mais le four peut aussi marcher. Une vingtaine de minutes à 170 degrés, avec un filet d’eau pour éviter que ça ne sèche par exemple. On peut aussi faire une partie à l’huile (pour le goût quand même !) et le reste au four ou à la vapeur.

L’autre astuce, c’est de faire dégorger un peu ses aubergines avant de les cuire, pour éviter qu’elles n’absorbent trop d’huile. Pour ça, faites simplement reposer vos aubergines saupoudrées de gros sel 25 à 30 minutes avant de les cuire.

Moussaka : avec ou sans béchamel ?

Enfin, dernière question qui revient souvent : la moussaka, ça se fait avec ou sans béchamel ? Et là notre réponse à nous c’est évidemment avec ! Ça apporte le côté gourmand, gratiné, et avec la feta ce petit twist fromager qui donne tout son caractère au plat. Alors bien-sûr, on peut faire sans, par exemple en se contentant de râper un peu de fromage (genre parmesan, brebis à pâte dure, ou encore de la feta émiettée) sur le dessus du plat avant de le passer au four. Mais ça sera du coup un peu moins crémeux et gratiné.

Aussi, on est pas obligé de mettre des oeufs dans la préparation de la béchamel. Ça la rend plus riche et plus gourmande, et ça lui donne de la tenue, mais ça marche très bien sans.

Accords mets et vins avec la moussaka grecque

Nous on avait opté pour un château des Tours 2011 : un côtes-du-Rhône signé Emmanuel Reynaud, le vigneron star du château Rayas, dont les vins se démarquent par une finesse légendaire. Et l’accord fonctionnait bien, les saveurs sudistes s’alliaient bien avec celles du plat et le volume du vin répondait bien aux épices de la moussaka, même si le vin était presque trop évolué et trop léger pour le plat ; c’est en fait un plat qui peut supporter des vins plus puissant.

On vous conseille donc un vin rouge du Sud : Rhône, Languedoc, Roussillon, Bandol, Corse. De nombreux vins italiens peuvent aussi convenir, du moment qu’ils ne sont pas trop trop puissants (évitez les super Toscans par exemple) ou même, pour jouer l’accord local, essayez donc avec un rouge grec, en choisissant un cépage local (assytriko, agiorgitiko, mavro kalavrytino, xinomavro…). L’idée est de choisir un vin de puissance intermédiaire : ni trop sur la légèreté, ni trop puissant et boisé. Le côté sudiste (l’alcool et les arômes typiques) feront un très bel accord avec ce plat.

6 Responses

  1. CarolineJ

    Allez, aux fourneaux pour déguster ce soir un bon plat de confinement !!!

  2. CarolineJ

    C’était délicieux, nous nous sommes régalés. J’ai fait cuire les aubergines dans mon cuit vapeur et c’était parfait. Merci!

  3. Vandeput Marie-Christine

    J’y ajoute aussi des lamelles de pdterre en couche precuites soit vapeur soit frite….

    • Couteaux

      Oui encore plus gourmand avec les pommes de terre !

  4. DANY

    Superbe recette ! Tout est clairement expliqué. Expérimentée aujourd’hui, 2 bonnes heures pour arriver au résultat mais que du bonheur. Cela me donne envie de préparer un tzatziki pour compléter ce voyage.

    • Couteaux

      Merci <3 super bon le tzatziki pour démarrer ce repas grec !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *