Champagne Jacquesson – Cuvée N°738 Extra Brut

Champagne Jacquesson – Cuvée N°738 Extra Brut

Les champagnes Jacquesson, c’est juste parmi les meilleurs qui existent ! Une maison hyper régulière qui ne déçoit jamais, que ce soit sur les cuvées BSA ou sur les encore plus magnifiques cuvées parcellaires. La 738 est une cuvée de grande classe, avec une salinité étonnante. Gros, gros coup de coeur pour cette cuvée et cette maison !

Quelques mots sur la maison Jacquesson :

Jacquesson, c’est une maison implantée à Dizy et qui fait référence en Champagne depuis plusieurs siècles (1798 pour être précis) et qui, dès cette période, produisait des champagnes très réputés, considérés comme les préférés de l’empereur Napoléon 1er. Depuis 1974, ce sont les frères Chiquet qui dirigent avec brio ce vignoble de 30 hectares répartis entre autres autour d’Avize, Aÿ et Dizy.

Pour identifier la base de millésime de son brut sans année, la maison Jacquesson utilise un système de numérotation (738,739,740 …). Cette cuvée est donc un bon reflet des caractéristiques du millésime. Ici, la 738 correspond au millésime 2010.

Dégustation de la cuvée 738 de Jacquesson :

Issue des trois cépages, avec majorité chardonnay (2/3), ce champagne est un extra-brut, dosé à 3,5 g/l.

La 738 livre comme la plupart de la série, une belle personnalité, avec juste ce qu’il faut de puissance, de finesse, de vivacité et de salinité. Au nez, on a des arômes floraux et toastés et en bouche, on retrouve une jolie tension, sans aucune agressivité, il y a de l’ampleur, de la complexité. C’est très épuré et parfaitement réalisé. Un superbe champagne qui dispose d’un bon potentiel de garde.

Accords mets et vins avec la 738 de Jacquesson :

Comme souvent avec les extra-brut et brut nature, ce champagne sera déjà sublime à l’apéritif et c’est probablement de cette manière qu’on pourra le plus profiter de la dégustation. Donc on vous recommande ce champagne en apéritif, accompagné éventuellement de petits amuse-bouches dans le genre gougères ou de toasts au saumon fumé, voire, pourquoi pas au caviar !

Cependant, il supportera aussi sans problème l’accord avec les produits de la mer, notamment les Saint-Jacques, les poissons, ou même, les volailles.

Exemple de recettes idéales pour accompagner ce champagne :

Et sachez que même s’il s’agit d’un « simple » BSA, cette cuvée dispose d’un certain potentiel de garde et peut se conserver se bonifier sans problème jusqu’à une dizaine d’années. Actuellement, la 738 est au top et peut même encore attendre !

 

 

Laissez un commentaire