Oeuf Poché, Aligot aux Pommes de Terre Anya et au Cantal, Noisettes

Oeuf Poché, Aligot aux Pommes de Terre Anya et au Cantal, Noisettes

Une recette 100% automnale : Oeuf Poché, Aligot au Cantal et Noisettes grillées, avec ses mouillettes de pain grillé.

Ça y est, l’automne débarque. Et même si on pleure un peu à cause de la pluie et des premiers rhumes, on est contents car c’est aussi l’arrivée des produits d’automne : champignons, noisettes, légumes d’automne.. des plats généreux et réconfortants … bref !

J’ai voulu ce soir-là faire une recette qui rappelle l’oeuf et ses mouillettes, mais en y ajoutant le côté jouissif du fromage fondu en aligot, et le croquant des noisettes grillées. Bien gras, bien chaud, croustillant et fondant. Il y’a tout ce qu’il faut !

Oeuf Poché, Mouillettes de pain grillé, Aligot au Cantal et Noisettes grillées

Pour que ce soit plus facile je vais vous donner la recette de façon séquencée : d’abord l’Aligot, puis le pain et au dernier moment l’oeuf poché.

Aligot au Cantal : recette facile

Bon l’Aligot, c’est une recette typique de l’Aveyron et de l’Aubrac, préparée avec de la purée de pomme de terre, de la tome fraîche de la crème et du beurre. C’est une sorte de purée très élastique et délicieuse et que j’ai voulu revisiter avec un autre fromage typique de la région : le Cantal. Pour les pommes de terre j’ai utilisé la variété Anya, que j’ai découverte assez récemment, et qui a la particularité d’avoir un goût assez particulier de châtaigne qui se marie très bien avec les saveurs automnales du plat.

En même temps que vous préparez l’Aligot, vous pouvez torréfier 60 g de noisettes au four à 150 degrés pendant une vingtaine de minutes, cela leur donnera un super arôme de grillé.

Ingrédients de l’Aligot

100 g de pomme de terre Anya
80 g de Cantal Entre-Deux
15 g de crème fraiche
1 gousse d’ail

Préparation de l’Aligot :

Épluchez l’ail et les pommes de terre, puis faites les cuire à l’eau bouillante durant une vingtaine de minutes avec du gros sel. Coupez votre fromage en petits dés pendant ce temps là. Quand les pommes de terre sont cuites, passez-en les 3/4 au presse purée. Gardez un quart que vous mixez bien chaudes avec l’ail, et le Cantal pour qu’il fonde de façon homogène.

Si on n’utilise qu’un quart des pommes de terre au mixeur, c’est que lorsqu’elles sont mixées les patates dégagent de l’amidon qui rend la préparation très gluante. En en mixant qu’un quart on évite ce problème. Mélangez donc vos deux purées, et pour obtenir quelque chose de léger ajoutez un peu de crème fraîche (léger en texture, parce qu’en calories…).

Salez à votre convenance et réservez au chaud.

 

La deuxième étape de la recette est de faire des tranches de pain bien grillées qui vont servir de « mouilette » en quelque sorte. C’est tout simple, il suffit de faire griller des tranches de pain bien régulières dans un peu de beurre noisette pour qu’elles soit bien dorées. Conservez au chaud pendant que vous faites votre oeuf poché.

Réussir un oeuf poché :

Il ne reste plus qu’à réaliser votre oeuf poché que vous servirez bien chaud avec le reste des ingrédients.

Pour cela il vous faut un oeuf par personne (2 ici), une grande casserole d’eau, 10 cl de vinaigre blanc.

Mettez l’eau à bouillir avec le vinaigre. Pendant ce temps, cassez l’oeuf dans un petit ramequin. Quand l’eau boue, baissez le feu pour qu’elle soit à frémissements et créez un léger tourbillon dans l’eau grâce à une spatule. Ajoutez très délicatement l’oeuf dans l’eau, de façon à ce que le blanc ne s’éparpille pas, et laissez coaguler 3 minutes, pas plus.

Normalement le blanc doit coaguler autour du jaune et le tout doit avoir la forme d’un oeuf classique, à la différence que le jaune à l’intérieur sera coulant.

Dressage :

Posez votre oeuf encore bien chaud dans l’assiette, ajoutez les mouillettes et disposez à la cuillère ou à la poche à douille l’Aligot. Parsemez de copeaux de Cantal et ajoutez quelques noisettes torréfiées entières et concassées. Ajoutez un peu de fleur de sel sur l’oeuf, et dégustez.

Laissez un commentaire