Vantre, le restaurant bistronomique et œnophile (Paris 11)

Vantre, le restaurant bistronomique et œnophile (Paris 11)

Restaurant Vantre : ça vous dit quelque chose ? Et bien il s’agit là d’une des adresses super en vogue dans le 11e. Et une pépite à découvrir d’urgence, surtout si vous aimez le bon vin.

Il y a quelques semaines, on a testé le restaurant Vantre, sur conseil d’un ami fou de vins, qui nous avait vanté l’étendue et la qualité de leur carte des vins (il faut dire qu’il venait de se faire engager dans ce resto comme commis sommelier). Et puis, comme c’est dans le 11e et juste à côté de chez nous, on allait  pas s’en priver…

Situé rue de la Fontaine-au-Roi (tout près de notre home sweet home République), ce resto ambiance bistro intrigue par son nom, ou plutôt son orthographe… Un resto nommé « ventre », on aurait compris, mais là forcément, on s’interroge sur ce petit jeu de mots entre l’antre du vin et le ventre. A priori, c’est un mariage qui devrait en séduire plus d’un. D’autant plus que les mariés ont un beau CV : côté vins, Marco Pelletier est l’ancien sommelier du Bristol et côté ventre, c’est le chef Lacopo Chomel qui est aux commandes, l’ancien chef du restaurant Le Passage (dans le 11e aussi). Si vous faites une petite recherche sur le Net, vous comprendrez vite que ce restaurant, particulièrement en vogue, est la nouvelle coqueluche des journalistes gastro et de la foodosphère. Et honnêtement, on comprend pourquoi !

Les plats du restaurant Vantre :

La cuisine de Vantre est simple, assez brut et au plus près du produit, parfaitement réalisée. Les plats sont dans le style « cuisine du marché » : ce jour-là la spécialité du restaurant : gnocchis au beurre de sauge, très italien avec son nuage de parmesan râpé. Artichaut, anguille fumée et pomme, un trio vif et subtil avec son petit bouillon entre l’iodé, le fumé et le sucré. En plat, du bistrot pur jus : bavette grillées et ses carmines, pintade, noisette et topinambours. De belles cuissons avec de jolis produits. Manque peut-être un peu de liant entre les éléments mais c’est bon.

Restaurant Vantre Paris

Et sur les desserts, on a de tout : du classique et de l’original. De l’original avec le fameux gâteau de pomme de terre de la maison, servi ici avec une glace à l’orange sanguine, ou encore cette alliance chocolat et câpres qui fonctionne super bien. Dans le classique, pomme rôtie avec sa glace et tuile croustillante. Seule petite faute du repas d’ailleurs, la cuisson de cette pomme, qui manque de fondant, mais est un poil brûlée.

Au final, bonne cuisine, bien faite, avec des bons produits, des petits traits d’originalité bienvenus.

La carte des vins du restaurant Vantre :

Elle est vraiment dingue ! Déjà, c’est un énorme pavé de la taille d’un bon bouquin et ensuite, la qualité de la sélection est impressionnante. Pour ceux qui ont les moyens, il y a de quoi se faire vraiment plaisir, avec les plus grands vins français et étrangers, même les plus rares, disponibles sur une grande étendue de millésimes. La sélection de Bourgogne notamment, est magnifique. De notre côté, on a opté pour une bouteille de riesling de Markus Molitor (Haus Klosterberg 2014) et une bouteille de Savoie (Autrement Rouge, du domaine Curtet) : deux découvertes, puisqu’on avait laissé carte blanche au sommelier qui nous a servi ces vins à l’aveugle, qui nous ont énormément plu. Même pour le dessert, on leur a demandé de nous surprendre avec des vins au verre à l’aveugle et on a été servis, avec un gewurztraminer extrêmement fin, un porto et un ratafia : en plus d’être délicieux et parfait pour accompagner nos desserts, c’était très ludique et ça participait pleinement à nous faire passer une bonne soirée. L’équipe est passionnée et très connaisseuse, n’hésitez pas à leur faire confiance dans le choix des vins. 🙂

Et pour la petite anecdote, on a même croisé des petites célébrités ce soir-là : Eric et Quentin du Petit Journal !

Vantre, le restaurant bistronomique et œnophile (Paris 11)
5

Laissez un commentaire